Cours du Bitcoin : comment est-ce qu’il évolue ?

👉 Paymium vous rémunère pour trader le bitcoin 👈

💸 Tous les traders qui placent des ordres limites à l’achat ou à la vente sur la plateforme Paymium sont rétribués jusqu’à 0,1% du montant de leur ordre. Une petite révolution puisqu’on vous paye pour trader le bitcoin 🤑

Découvrir Paymium

Depuis sa création, le Bitcoin a connu un succès phénoménal à différentes phases pour de nombreuses raisons. Avant de se projeter dans un achat de BTC, il est important d’anticiper l’évolution du cours et les éléments qui peuvent avoir un impact sur la variation du prix du Bitcoin. Découvrons quelques éléments permettant de mieux comprendre l’évolution du cours.

Le Bitcoin est coté en continu

Les actions des entreprises sont cotées sur des places boursières selon des jours et horaires bien définis. Pour le Bitcoin, la cotation est faite en continu 24h sur 24 et tous les jours de la semaine, il n’y a ni jour férié, ni jour de repos. La cotation dépend uniquement de l’offre et de la demande qu’il y a sur le marché. En d’autres termes, vous pouvez acheter ou vendre à tout moment, sans aucune contrainte. Ceci est un atout non négligeable qui permet de saisir du BTC à des bons prix et de revendre à un moment opportun.

Le Bitcoin ne présente pas de marché régulé avec un seul lieu d’échange. Il est possible d’échanger des bitcoins contre des euros, des dollars, d’autres devises, sur des sites très connus, via des particuliers, ou même dans la rue dans certains endroits. La cotation dépend de l’offre et de la demande. Par exemple, certains pays ont des blocages très importants pour obtenir des devises internationales fiables par rapport à leur monnaie locale. De ce fait, les particuliers qui cherchent à préserver leur patrimoine n’hésitent pas à acheter du BTC pour ensuite le convertir dans une autre monnaie. Il n’est alors pas étonnant de trouver des primes de l’ordre de 20 à 30% sur le cours “classique”, sachant que l’offre est relativement faible et la demande assez élevée.

Le cours du Bitcoin se fixe finalement selon le rapport entre l’offre et la demande sur tel ou tel autre marché, d’où des variations plus ou moins importantes à la même minute, à différents endroits sur Terre.

Le Bitcoin peut s’échanger contre d’autres crypto monnaies

En dehors de la possibilité d’échanger vos euros, vos USD ou toute devise classique contre du BTC, vous pouvez également convertir une autre crypto monnaie en bitcoin et inversement. Ces échanges peuvent se faire sur des sites spécialisés ou en dehors de ces plateformes.

Les intérêts des échanges dans d’autres cryptos sont très multiples et peuvent correspondre à des objectifs de diversification du risque, d’optimisation des portefeuilles, d’anonymat plus poussé, de règlement dans une crypto à frais réduit lors de la surcharge du réseau bitcoin, etc.

La volatilité du Bitcoin : une chance ?

À l’origine, quand le Bitcoin s’est lancé, l’objectif était d’en faire un moyen de paiement classique qui permettrait de payer tout achat comme si on sortait sa carte bancaire pour payer ses courses ou une note au resto. L’idée en soi est géniale, mais la popularité de la crypto a trouvé ses limites techniques dans un tel usage.

Dès lors, la plupart des utilisateurs qui achètent du Bitcoin en acquièrent dans l’objectif essentiel de revente avec une plus-value. Il s’agit d’une valeur refuge comparable à l’or.

La volatilité permet donc d’acheter au meilleur prix grâce à la volatilité importante et d’essayer de revendre au meilleur cours.

Les éléments clés qui justifient cette volatilité est la relative jeunesse de l’actif Bitcoin en comparaison avec des actifs très anciens comme l’immobilier ou les actions. La valorisation n’est donc pas facile à établir. La rareté du Bitcoin contribue fortement à favoriser cette volatilité, d’autant plus quand il y a la moindre petite nouvelle.

Quelle tendance depuis le lancement ?

Depuis sa création en 2009, le Bitcoin n’a cessé de connaître des hausses spectaculaires. En 2012, un BTC s’échangeait contre quelques dollars. En 2014, le cap symbolique des 1000 euros est dépassé.

L’année 2015 a été chaotique suite à la faillite d’un site très connu à l’époque et le Bitcoin revenait à 200 dollars environ. Seulement deux ans après, le cours atteint 20 000 dollars. L’année 2018 n’a pas été favorable à l’augmentation du cours puisque la valeur du BTC tombait autour de 3 000 dollars. Début 2021, le cours atteint 40 000 dollars.

Quel sera le futur prix du Bitcoin ?

C’est clairement impossible de répondre à cette question avec précision. Cependant, il est certain que le Bitcoin connaîtra encore pendant un bon moment, des fluctuations à la hausse et à la baisse avec des amplitudes importantes.

Pour anticiper le prix à venir, il sera bon de se renseigner sur l’actualité autour de la crypto, le déploiement des solutions de paiement, les acteurs qui s’adaptent à la technologie de la blockchain utilisée par le BTC pour des transactions en remplacement des CB, les fonds qui se positionnent à l’achat sur le Bitcoin, etc.

Nous savons déjà qu’en l’an 2140, il y aura au total 21 millions de Bitcoin en circulation, dont déjà un grand nombre qui sont totalement bloqués (jetés dans des disques durs à l’époque où le bitcoin ne valait rien, perte des clés, etc.).

Acheter des cryptos avec eToro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.